MoyositeAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la croisée des Mondes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.A.



Nombre de messages : 2
Classe : RPiste
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: A la croisée des Mondes.   Ven 2 Mar 2007 - 21:26

Akira Hajia se sentait tendu. Comme si un orage se préparait à l'intérieur même de ses veines et qu'il menaçait d'éclater en tout lieu et tout instant. Loin de le rassurer, son manque de savoir quant à l'univers dans lequel il devenait l'Ambassadeur l'oppressait. Qui étaient-ils? Comment regarderaient-ils son arrivée en ces lieux et surtout, seraient-ils bienveillants?

Il y avait maintenant trente jours que l'Académie avait ouvert ses portes au Monde d'Ogame et elle avait trouvé un échos fantastique au sein des écrivains du jeu Ogame.fr. Il y avait maintenant un mois que ce forum issu du rêve d'un seul devînt le lieu de chacun. L'idée avait pris forme et était devenue une noble institution. Ses dirigeants avaient donc envoyé Akira Hajia, jeune Samouraï aux paupières closes, en qualité d'Ambassadeur dans les Mondes de Dofus. Il resta longtemps à se demander s'il pourrait entrer dans le lieu où tous conversaient, afin de présenter l'objet de son long périple jusqu'en ces terres sacrées, inconnues et convoitées.

Il "sentit" le regard d'un enfant effleurer sa joue. Et il se décida. Se levant de sa position à genoux et ramassant ses deux Sabres pour les glisser dans le dos de sa ceinture, il se préparait mentalement.

Bon... Leurs Rôle Play sont différents mais nous sommes de la même espèce, nous devrions nous comprendre...

Il commença à descendre du tertre sur lequel il s'était juché, un parterre d'herbe verte lui faisant un sol rebondis sous les pieds. Son appréhension croissait mais il était obligé d'y aller. Il en avait reçu la confiance, le fardeau et l'honneur - tout cela à la fois. Il s'approcha de la route et marcha à côté de la foule des gens qui entraient dans la grande ville aux tours rondes. Il s'adressa à une vielle femme d'aspect vif:


Pardon, madame, savez vous comment je peux adresser un message aux Seigneurs de cette Ville?

La femme le jaugea hâtivement, sursautant au découvert de son handicap et maugréa:

Ben oui, allez à l'hôtel de ville, voyons... Z'êtes pas d'ici vous!

Le jeune Samouraï salua, les deux mains sur les cuisses et fit volte-face pour rallier le lieu indiqué. La foule était dense et les odeurs prévenaient des lieux plus ou moins fréquentés. En perdant volontairement la vue, il avait surdéveloppé ses autres sens et un nouveau était apparu: le "Sang du Samouraï". Il se guida donc sans difficulté jusqu'à la tour pavée de rouge et d'orange. Il fit courir son esprit sur la devise:

Ce serait bien si on avait une devise.


La touche d'humour lui arracha un sourire et il passa sa main sur ses yeux, comme le geste de fatigue d'un petit enfant au réveil. Il se porta jusqu'à un des nombreux mercenaires en faction:

Bonjour, guerrier.

Il sentit le regard amorphe et vide du dit soldat se poser sur lui, à peine plus vif. Il le salua donc du chef et reprit:

Je voudrais apprendre le moyen d'obtenir une audience avec les gens de ces lieux.

L'homme en cotte de maille indiqua l'intérieur d'un pouce las et gras. Akira salua avec un sourire sobre et continua sa quête. A l'intérieur, une perte importante de lumière aurait choqué la vision d'un être voyant. Il alla jusqu'à une sorte de comptoir:

Bonjour mademoiselle, je voudrais entretenir les personnes qui sont à l'origine de ces lieux d'une information qui pourra - selon eux - se révéler capitale ou inutile.

L'autre eut un air ennuyé et demanda, profondément blasée:

Et ça concerne quelle kraft?

Le jeune Prince ne retint pas un froncement de sourcil d'incompréhension et balbutia:

Euh... C'est pour... euh... En fait, des amis à moi ont fondé une euh... une école de Rôle-Play et... et euh... Ils l'ont développé grâce à Ogame... Un... En fait...

Il se tu et passa sa main dans ses cheveux avant de reprendre clairement:

Dans un autre univers virtuel, ils ont développé leur école qui a très bien marché. Mais ils veulent le développer aussi dans Dofus, on m'a donc envoyé. Je ne suis rien dans Dofus. Je n'y joue pas. Je viens pour le Rôle Play, pour unir les mondes d'Ogame et de Dofus par leurs RP. C'est cet endroit que l'on m'a conseillé de venir pour trouver des gens intéressés...

La voix de la jeune femme était agacée et visiblement excédée:

Oui, oui, ça va, je les appelle...

Akira laissa son ventre respirer, comme s'il avait prononcé tout ça en apné et il espérait rapidement pouvoir expliquer clairement l'objet de sa venue à des personnes compétentes. Elle lui indiqua un fauteuil et il alla s'asseoir, attendant la venue des gens dits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissMiches
Vendeuse de miches
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 31
Localisation : Endormie dans les champs
Classe : Sadida
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: A la croisée des Mondes.   Sam 3 Mar 2007 - 0:14

Confortablement installée dans le bureau, MissMiches dormait profondément, caché sous une tonne de parchemins quand un cri vint troubler son sommeil.

"Tofuuuuuuuuuuu !!!!"

D’un bond elle se leva et se précipita dans la pièce d’où provenaient les cris. Comme elle s’en doutait, il s’agissait de la iopette qui essayait encore de faire un câlin à un tofu messager.

"Non Youffie arrête ! Tu vas encore le faire écl…"

Trop tard, la pauvre bête avait explosé et un amas de plume jaune jonchait le sol.

"Et en plus c’était un des notre…. T’abuses tu sais ? Bon bah me regardes pas avec ce regard vide, appel un des préposé au ménage !"


La sadidette désespéré commença à partir lorsqu’elle découvrit un parchemin sous les plumes.

"Tiens mais c’était avec ?"

Elle le déroula et le lu.

Chères secrétaires,
Un homme pour le moins étrange est passé à notre boutique en insistant pour voir l’un de nos représentants. Je n’ose déranger Sa Majesté Nôtre Bonne Reine Moyocoya ! C’est pourquoi je m’adresse à vous et vous demande de bien vouloir m’envoyer quelqu’un au plus vite.
Lotesse Dacueille


"Tiens bizarre ? Youffie tu ne voudrais pas aller voir Lotesse s’il te plait ? On dirait que quelqu’un veut nous voir…."

_________________
"La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité." Alfred de Musset

Mes envies de craft sont ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youffie
Fantôme de Iopette
avatar

Nombre de messages : 1798
Localisation : à Astrub...
Classe : Iopette !
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: A la croisée des Mondes.   Sam 3 Mar 2007 - 0:40

Grmblm...

La Iopette obéit en grommelant et trainant des pieds.

Youffie, joue pas avec les Tofus! Youffie, va voir Lotesse!
râlait-elle en imitant MissMiches d'une voix aigüe.

...

Salut Lot'... Il parait que quelqu'un veut nous voir?
demanda la Iopette en essuyant discrètement les plumes ensanglantées encore collées à sa main sur la plante verte de Lotesse Daccueil.

Ouiiiii... ouiii, en effet, ouiiii... répondit l'hôtesse d'une voix traînante. Elle leva un bras d'une façon tellement molle qu'on aurait pu croire cette femme dépourvue d'os, et désigna sans le regarder un homme tout de noir vêtu, assis sur un fauteuil.
Merci, Lot'.

Youffie se dirigea vers son étrange visiteur, en l'observant avec intêret. L'homme semblait totalement aveugle. Les pieds nus de la jeune femme ne faisaient aucun bruit sur le sol de marbre. Elle se posta devant lui, et à sa grande sursprise, l'homme se leva et s'inclina respectueusement, avant même qu'elle n'aie prononcé le moindre mot.
Elle s'inclina à son tour, tout en se demandant si son salut était réellement utile.

Bonjour Monsieur... Veuillez me suivre je vous prie, mes collègues et moi même allons vous recevoir dans le bureau.
Elle prit le chemin du Bureau de la Reine, en se retournant régulièrement pour vérifier si le visiteur n'avait pas de mal à suivre. Celui-ci marchait sans aucun problème, et elle était tentée de se mettre à courir pour essayer de le semer, pour voir jusqu'où son étrange pouvoir lui permettait de "voir".
Un je ne sais quoi d'intelligence sembla cependant la dissuader de cette mauvaise blague. Et c'est en marchant qu'ils arrivèrent devant la porte du bureau.

Miss? Le Monsieur est là...

Ah, entrez cher Monsieur, ravie de vous rencontrer!
Youffie montra silencieusement ses paupières fermées pour signifier à MissMiches que leur invité ne les voyait pas. Miss prit doucement la main de l'homme, et le dirigea jusqu'à un fauteuil.
Youffie alla dans la pièce d'à côté préparer du thé pour leur invité, tandis que MissMiches sortait des biscuits du placard... à biscuits, et les disposait dans une assiette.

Bien,
dit gentiement MissMiches lorsque tout fut posé sur la table, nous vous écoutons!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mobidicmobidic.blogspot.com/
.A.



Nombre de messages : 2
Classe : RPiste
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: A la croisée des Mondes.   Sam 3 Mar 2007 - 1:24

Akira laissa quelques temps ses sens courir dans la pièce et il en reçut d'agréables bouffées d'odeurs et de sensations. Son code du Samouraï l'empêchait cependant d'émettre la moindre remarque qualitative sur ce qui l'entourait. Il ne trouvait, en somme, pas beaucoup de différence entre son monde d'origine et celui-ci. Il y avait même une sorte d'aura tranquille qui émanait de ces lieux et laissait tout visiteur confortablement blottit dans sa bulle.

Mais il se devait de percer cet hypnotisme naturel qui semblait émaner des murs même. Il avait appris dans son enfance que les pires dangers prennent l'apparence la plus séduisante, afin de mieux tuer. Mais il "sentait" être en sécurité ici, dans ce bureau, en face de ces femmes. Il abandonna son air absent et lissa les plis de son kimono d'un air gêné, se rendant compte de son manque de politesse.

Il mit son poing fermé dans sa main, à hauteur de son plexus et salua brièvement. Le salut du combat que venait de faire Akira plaçait son interlocuteur en haute estime. Il commença:


Ma Dame, sachez moi heureux de me trouver ici et maintenant. Je tiens à honorer la célérité dont vous avez fait preuve quant à ma requête. Je vous en suis redevable.

Les deux mains le long du corps et les pieds joints, il exécuta un salut de remerciement. Il posa ses deux mains sur le dossier du siège qui se tenait devant lui, sans palper l'air, à la manière des aveugles. Un sourire animait son visage légèrement penché vers le sol.

Ma Dame, je viens de constater qu'il existe en ce Monde des adeptes de la plume digne des plus grands d'Ogame...

Il s'interrompit et passa deux doigts sur son menton, pensif. Puis ses sourcils se détendirent et il reprit de sa voix étrangement douce et de son visage de bienheureux:

Ogame est un jeu MMORPG basé sur l'espace et sur des tableaux de calculs. C'est une attraction très connue. Dofus et Ogame sont deux des principaux jeux de ce style. Et le Rôle Play s'est accaparé une place primordiale dans ces jeux.

Il sortit de l'intérieur de son pantacourt ample une petite jarre qui s'avérait contenir un saké au parfum amer. Il demanda en tendant la jarre un peu en l'air:

Puis-je...?

Il appliqua le proverbe "qui ne dit mot, consent" et porta l'objet à ses lèvres. Il referma le flacon pour le ranger et continua, ses mains de nouveau posées sur le dossier:

Or il a été créer une "école de Rôle Play" qui a besoin d'élèves et de professeurs. Mais elle est actuellement exclusivement tournée vers Ogame. Et mes responsables cherchent à l'étendre à tous les jeux. Il nous faut donc une poignée des meilleurs RPistes de quelques serveurs de Dofus pour représenter votre communauté au sein de notre site, appelé l'Académie.

Il se tut, attendant une réaction un temps soit peu prévention de l'avis que prendrait la Dame de ces lieux. Allait-elle être intéressée par un tel projet ou Akira devrait-il aller rechercher d'autres RPistes Dofusiens pour satisfaire l'objet de sa mission?

Le jeune Samouraï Aveugle resta sur place et attendit un ordre ou une parole de la part de son hôtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissMiches
Vendeuse de miches
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 31
Localisation : Endormie dans les champs
Classe : Sadida
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: A la croisée des Mondes.   Jeu 8 Mar 2007 - 14:36

MissMiches resta pensive...

Je crois que l'on peut vous aider mais pas dans le sens que vous le voudriez. Attendez nous un instant on va vous chercher quelques parchemins.

Elle agrippa le bras de Youffie et l'emmena avec elle dans la pièce d'à coté.

_________________
"La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité." Alfred de Musset

Mes envies de craft sont ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superbobob
Oh, et puis merde, hein !
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: A la croisée des Mondes.   Ven 9 Mar 2007 - 16:09

Orteil, par l'odeur alléché, passa subrepticement sa tête par la porte :

-" Eh, ça sent les chipsters, vous remettez ça ? Y a pas les deux autres furies là ? Je peux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la croisée des Mondes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la croisée des Mondes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Film] A la croisée des mondes : la boussole d'or.
» The Legend of Zelda: A Link Between Worlds - Link part à la croisée des mondes
» A la croisée des mondes/ His darks Materials.
» [Nouvelle] La Croisée en Flammes
» La croisée des chemins [PV:kiza izuru]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moyocoya :: Tavernier, une bière! :: Les belles histoires-
Sauter vers: