MoyositeAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Génèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MythSetesh
Stoi la mite ! (Secrétaire diplômée)
avatar

Nombre de messages : 1749
Classe : pas classe.
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Génèse   Lun 16 Avr 2007 - 1:37

Sortie de son sommeil léger par le vacarme ambiant, comme tous les matins la jeune femme entrouvrait ses yeux timides lui dévoilant ainsi les rues d’Astrub qui s’éveillaient à peine. Les badeaux déambulaient déjà dans les rues, les boulangers préparaient leurs étalages, les marchands accouraient vers leurs hôtels de vente, tandis que les lumières jaunâtre émanant des quelques maisons, faites de pierres et d’argile, commençaient à laisser place à un soleil des plus ardents et lumineux.
Comme à l’accoutumée, le vieil homme au grand sac sur le dos passait devant ses pieds, frêles et rafraîchis par la rosée, qu’elle écartait par politesse tout en admirant avec toujours autant de curiosité ce sac en lin qui semblait si lourd aux vues de la démarche de l’inconnu. Sur le pas de la porte de la maison d’en face, celui-ci y déposait sa besace sans se soucier des opportunistes, puis repartait dans la direction d’où sa silhouette était apparut quelques secondes plus tôt. Aussitôt, la vieille porte grinçante de la maison s’ouvrait, non pas discrètement, mais avec une banalité telle que les regards des passants matinaux trop peu attentifs n’étaient pas attirés. Cette jeune femme, toute de marron vêtue, était-elle la seule à se préoccuper de ce qui se tramait dans l’ancienne maison ? De nature peu curieuse, elle décida tout de même de s’y intéresser de plus près sans doute agacée par la mystérieuse routine que ces évènements laissaient paraître.
Le lendemain, impossible de ne pas prêter attention au vieux barbu harassé par la tache, lequel aiguisait de plus en plus la curiosité de notre aventurière en herbe. C’est alors qu’elle décida de bouleverser cette routine qui gagnait le quartier Sud d’Astrub. Avant que l’on puisse deviner exactement l’identité de la silhouette qui s’approchait, sortant de la brume matinale, la jeune fille se préparait à suivre le vieil homme. Elle enfilait ses bottines, empoignait son sac à dos et cherchait autour d’elle, d’un air affolé, de quoi se camoufler. Elle avait décidé de se lancer dans l’inconnu en suivant discrètement l’étrange personnage s’enfonçant dans les abords de la forêt.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fee
Mais pourquoi est-elle si petite ?


Nombre de messages : 640
Localisation : partout, partout, partout, PARTOUT
Classe : Fee
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Génèse   Lun 16 Avr 2007 - 11:51

meuh la suiteuh!

*clapclap*

_________________
Je suis très timide...

Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune , s'il vient à perdre la Terre. F MAURIAC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toan
Un jour, moi aussi, je taperai fort ! (A la retraite peut-être...)
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 24
Localisation : DTC !
Classe : La meilleure de toutes !
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Génèse   Mar 17 Avr 2007 - 1:38

Bouh... des choses étranges ... des choses bizarres bigeek

_________________
C'est où qu'on signe ? C'est la consigne !

Pour que Mami rok's en drop s'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissMiches
Vendeuse de miches
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 32
Localisation : Endormie dans les champs
Classe : Sadida
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Génèse   Mar 17 Avr 2007 - 2:08

Bon pour toi c'est pareil hein ! LA SUITE !!!!!

_________________
"La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité." Alfred de Musset

Mes envies de craft sont ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MythSetesh
Stoi la mite ! (Secrétaire diplômée)
avatar

Nombre de messages : 1749
Classe : pas classe.
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Génèse   Ven 20 Avr 2007 - 20:45

D’un pas feutré elle marchait sur ses traces qu’on ne discernait à peine dans les hauts feuillages et les arbustes, mais au bout d’une centaine de pas, un chemin se distinguait. Il menait à la sortie et provenait semble-t-il de la forêt profonde et peu rassurante. C’est ici que nos deux protagonistes se séparaient, l’un s’enfonça dans le chemin sombre bordé d’arbres gigantesques tandis qu’elle décidait de rester camouflée dans les feuillages. Son vieux bout de tissu qu’elle avait trouvé pour recouvrir sa resplendissante chevelure platine n’était pas sans utilité, il lui assurait une réelle discrétion ; ceci lui permettait d’observer le peu de personne qui empruntait le chemin. En réalité seul le papy était familier avec ce petit bout de route perdue, il joignait sa demeure à la carrière qu’on distinguait, en se plaçant à la cachette de la jeune femme, au-delà de la clairière.
Il n’y avait plus à hésiter, il fallait qu’elle explore la forêt jusqu’à trouver la cabane en bois d’où sortait une épaisse fumée blanche. Afin de comprendre qui était cet homme, il fallait à nouveau observer la tournure des évènements mais ici la végétation était nettement moins accueillante. Sans aucune alternative possible, elle était obligée de passer la nuit en forêt. La nuit était gelée, l’extrémité des membres de notre amie prenait une teinte violette, le froid la paralysait et son seul désir n’était plus que le soleil se lève. Mais d’un seul coup, une bougie s’extirpa de la maison et le vieil homme s’en allait une pioche à la main, la besace vide. C’était l’occasion pour une certaine personne de trouver refuge, et c’est ce quelle faisait ; elle empruntait ce qui lui restait de force pour regagner la cabane, exténuée. La chaleur ambiante la rassurait, elle fermait la porte et se laissa s’effondrer de fatigue sur un tapis douillet qui ornait l’unique pièce. Le jour pénétrait tout juste les fenêtres de la baraque qu’elle fut réveillée par un léger coup au niveau de la jambe. Le vieil homme était rentré mais ne prenait pas l’air étonné en constatant la présence de l’inconnue au beau milieu de son habitation. Sans un bruit il préparait de quoi requinquer la malheureuse, laquelle était ravie à son réveil de manger à sa faim en face de son sauveur. Celui-ci ne prononçait pas un mot et la regardait, avec le sourire, avaler un par un les petits plats fraîchement préparés. Une fois le festin terminé, ils entamaient une longue conversation. La jeune femme posait un nombre incalculable de question, aux quelles elle trouvait alors réponse. Elle lui demandait ce qu’il faisait tous les matins à Astrub avec son sac ; et que contenait-il ?
Il répondait que le meilleur moyen de lui expliquer ce en quoi consistait sa vie était qu’elle l’accompagne dans son quotidien. La sagesse du vieux monsieur le poussait à raconter des tas d’histoires tandis qu’elle le suivait en direction de la carrière, prêtant une attention particulière à ses paroles enchanteresses. A destination, il expliquait ce qui l’attirait ici. Sur les parois rocailleuses, on pouvait apercevoir des lueurs par endroit, c’est cela qu’il venait chercher. Elles témoignent de la présence de minerai précieux que l’on extrait, disait-il sans expliquer dans quel but. L’homme lui tendit une pioche sans mot dire, et tout en le regardant, elle imitait ses mouvements et l’aidait dans sa tache. Elle lui rendit ainsi service pendant plusieurs matinées sans se demander pourquoi, si ce n’est qu’il fallait qu’elle le remercie pour sa gentillesse. Tous deux ont récolté ces métaux précieux sur toutes les parois, mais cette source semblait intarissable ; tous les matins, tout était à refaire ! Il devait bien y avoir quelque chose de pas commun dans cet endroit. Un jour où le temps était moins clément que d’habitude, ils décidèrent de ne pas sortir et de se prélasser en buvant un thé que l’ermite préparait à merveille; cela laissait l’occasion à notre travailleuse de se rappeler de la vraie raison de sa venue : il fallait qu’elle en sache un peu plus sur cette maison en ville que le vieil homme se gardait bien d’évoquer. Elle prit alors son courage à deux mains et engagea la conversation, tout en gardant ses mains contre la bolée dont la chaleur et le parfum qui s’en dégageait étaient rassurants. Lui, avait développé une sorte de parenté avec la jeune fille et il prenait sa respiration pour lui raconter son histoire de la manière dont il l’aurait fait avec ses enfants. Un long moment plus tard, absorbée par les récits, elle se tenait toujours le menton avec les mains, ses coudes étaient posés sur ses genoux et ses yeux fixaient le vieil homme qui par moment levait la tête au ciel pour reprendre ses contes de plus belle. C’est à ce moment qu’il s’adressa à elle en sortant, du dessous de son fauteuil, un écrin en ébène orné de dorures et autres. Un plus bel objet ne pouvait exister, et sans doute contenait-il quelque chose d’encore plus fascinant.


Dernière édition par MythSetesh le Lun 23 Juin 2008 - 5:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toan
Un jour, moi aussi, je taperai fort ! (A la retraite peut-être...)
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 24
Localisation : DTC !
Classe : La meilleure de toutes !
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Génèse   Sam 21 Avr 2007 - 3:47

Ca continue en bôté dites donc smile euh... la suite ? razz

_________________
C'est où qu'on signe ? C'est la consigne !

Pour que Mami rok's en drop s'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissMiches
Vendeuse de miches
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 32
Localisation : Endormie dans les champs
Classe : Sadida
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Génèse   Sam 21 Avr 2007 - 11:54

Euh la suite c'est pour quand ?

_________________
"La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité." Alfred de Musset

Mes envies de craft sont ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MythSetesh
Stoi la mite ! (Secrétaire diplômée)
avatar

Nombre de messages : 1749
Classe : pas classe.
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Génèse   Mar 1 Mai 2007 - 23:32

« - Ceci appartenait à Ael, ma petite fille. Il est désormais à toi.
- Je ne puis accepter, et si votre Ael revenait reprendre ce qu’elle vous a confié ?
- Malheureusement, je ne crains qu’elle puisse revenir avec moi.
- Oh, elle s’est enfuie dans une autre contrée ?
- Si ça avait été le cas, je serai certainement très heureux mais sache que ma petite fille a quitté notre monde.
- Pardonnez moi, j’aurai du comprendre…
-Tu lui ressembles beaucoup, ta discrétion, ta dévotion et ta gentillesse me rappelle les bons moments passés en sa présence.
- Je ne voulait pas réveiller en vous de vieilles souffrances, excusez-moi.
- Ce n’est pas grave, j’ai appris à vivre avec ses souvenirs douloureux, ne t’en fais pas pour moi, petite. »
La jeune fille s’apprêtait à ouvrir le coffret lorsque le vieil homme la mettait en garde. Selon lui, elle comprendrait le mystère de la vieille maison d’Astrub avec l’objet contenu à l’intérieur. Un petit couteau coincé dans du tissu feutré mauve prévu à cet effet, voilà ce que renfermait son cadeau. Etonnée par cette découverte, plusieurs questions lui venaient à l’esprit, le vieux sage murmurait dans sa barbe qu’elle comprendrait tout…une fois en ville.

Son sac sur le dos, l’écrin fermement tenu entre une main et sa hanche ; elle courait tête baissée dans la forêt en direction de la ville pour alimenter sa soif de découverte. Elle hésitait quelques minutes devant la vieille maison, tout en fixant sa cheminée, on croirait qu’elle lève les yeux vers le ciel pour y trouver le courage d’affronter l’inconnu. Elle frappait à la porte en présentant de ses deux mains le si précieux objet. Une femme au regard étonné ouvrait gentiment la porte et lui faisait signe de rentrer en regardant le couteau du coin de l’œil...

à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Génèse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Génèse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transgenèse
» raid Kara à 10 druides Génèse+Quinte
» [règles] Hypergenèse
» Ontogenèse et Ontologie du Pavé
» Génèse les débuts d'un hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moyocoya :: Tavernier, une bière! :: Les belles histoires-
Sauter vers: